Pour sortir de la pornographie, j'ai appris à gérer mes problèmes au lieu de les fuir (témoignage)


Alain, jeune retraité de 64 ans vivant en Suisse, était accro au porno depuis sa jeunesse. Il témoigne du changement qu'il a vécu.




Je m’en suis sorti ! On m’a aidé à m’en sortir ! Tanguy m’a accompagné dans ce processus !


Âgé de 64 ans, j’ai passé une grande partie de ma vie à me nourrir de pornographie : d’abord des revues érotiques, puis des films x dans des cinémas et ensuite sur Internet. Sans compter, à certaines périodes plus difficiles, les prostituées et les salons de massage.


J’ai toujours eu un attrait pour les « rues sombres ».


sevrage-pornographie-masturbation

Mais, depuis quelques années - cela correspond à une démarche spirituelle que j’avais entreprise - le désir de m’en sortir était ancré au fond de moi. Il y a quelques temps déjà, j’avais suivi, seul, une méthode pour dépasser cette addiction. Alors oui, « ça » avait tenu une période, mais face à de nouvelles perspectives dans ma vie (départ à la retraite, baisse de mes rentrées financières...), j’étais retombé dans l’addiction.

« Ne perds jamais la volonté de t’améliorer, de te dépasser. Personne ne peut le faire à ta place, ni même la vie, ni même Dieu. Mais si, dans cette entreprise, tu ne te relâches pas, le Ciel t’aidera à resplendir. » Ces paroles ont été le socle sur lequel j’ai pu entreprendre un travail de changement.


sevrage-porno-masturbation-temoignage

Et une recherche sur Internet m’a conduit à Tanguy.


Quel soulagement de pouvoir parler de mon addiction à une personne bienveillante... et compétente.


Reconnaître la petite voix qui m'incite à fuir dans le plaisir

Tanguy m’a appris à reconnaître la petite voix qui m’incite à fuir dans le plaisir compulsif (pornographie, masturbation) au lieu de faire face à mes difficultés avec courage et responsabilité. Il m’a transmis différents outils, à la fois simples et désarmants d’efficacité. Et, toujours, il m’a offert son écoute bienveillante.


Je pourrais me dire que je suis passé à côté de ma vie et sombrer dans les regrets ou la colère. Mais non. Je crois que mon chemin était juste.


comment-arreter-la-pornographie

Aujourd’hui, ma maison intérieure est redevenue « clean ». Je vais infiniment mieux ! Je veux enfin prendre ma vraie place dans la vie, il n’est pas trop tard. Je ne suis plus cette barque qui va sans but. J’ai moins peur, une force intérieure m’anime à présent. J’ai gagné en énergie, en confiance et en sérénité. Ma compagne ne me reconnaît plus...


Merci Tanguy d’avoir été cet accompagnateur qui ne juge pas. Vive la vie.


Alain